L’art paléolithique : animaux et signes

Durant le Paléolithique supérieur, les groupes humains s’expriment au travers de productions artistiques aussi diverses que les peintures et gravures d’animaux et les signes sur les parois des grottes ou sur des plaquettes en pierre, ainsi que la décoration des outils en os ou les différents types de parures individuelles. La Cova del Parpalló (Gandia) a fournit une collection exceptionnelle de plus de 5 000 plaquettes en pierre gravées et peintes qui montre l’évolution des techniques et des thèmes propres à ces sociétés du Paléolithique entre 25 000 et 10 000 ans avant le présent.

Vitrines

Back to top